ACCUEIL À PROPOS CRÉDITSMENTIONS LÉGALESPORTAIL ENJEU[X]

RETOUR AUX CHAPITRES

Imaginaires plurilingues entre familles et écoles

L’ENFANT, UN ÊTRE À FORMER

NOUVEAUX LIEUX, NOUVELLES INSTITUTIONS

DES RÉGENTS ET D’ANCIENS ÉLÈVES TÉMOIGNENT

BIBLIOTHÈQUE SONORE

Qui sommes-nous ?

À la croisée de questions socio-anthropo-linguistiques et éducatives, ce programme IMALING s’intéresse à l’expérience plurilingue en parcours de mobilités migratoires et d’intégration en France, aux recompositions linguistiques et identitaires qui s’opèrent dans ces parcours, pour les enfants, adolescents, adultes inscrits dans ces dynamiques, dans un espace socio-historique qui défend une conception assimilationniste de l’intégration, entretient un rapport sinon conflictuel, du moins ambivalent, à la diversité linguistique et culturelle, et à la question de sa gestion sociale et éducative.

L’action de recherche vise à interroger, d’une part, des représentations sociales construites et véhiculées à propos des langues, des pratiques langagières et des plurilinguismes des élèves et des familles allophones, et leurs impacts sur l'expérience et les imaginaires plurilingues, l’appropriation linguistique, les rapports construits au français, aux apprentissages scolaires, à l’école ; d’autre part, les effets que peuvent produire l’impulsion de démarches co-éducatives d’inspiration plurilingue et interculturelle, la pertinence de ces démarches au service d’une école inclusive et d’une appropriation à la fois plus sereine et plus réflexive du français langue commune, qui n’est pas langue de filiation, mais peut, dans l’affiliation, devenir co-identitaire.

A travers cet espace en ligne, nous souhaitons valoriser le travail accompli entre 2015 et 2019 par notre petite équipe dans le cadre du programme IMALING, le processus et les étapes selon lesquels s’est construit et mis en œuvre le projet, dont rendent compte les 4 grandes rubriques proposées :

  • La première rubrique présente la problématisation, complétée de fiches conceptuelles permettant d’expliciter et d’étayer les termes clés et les questions cadres de la recherche (2015-2018), et justifie le dispositif de terrain mis en œuvre pour travailler la problématique, ouvrant différents chantiers dont rendent compte les rubriques suivantes.

  • La seconde rubrique présente des corpus, collectés à partir d’observations participantes, par entretiens semi-directifs ou enregistrements d’échanges collectifs en situations éducatives / formatives, de discours épilinguistiques, témoignages d’expériences socio-langagières d’enfants élèves et d’adultes parents diversement allophones en parcours de migration-intégration, d’insertion sociale, scolaire, professionnelle (2012-2018).

  • La troisième rubrique présente les actions co-éducatives mises en place à Angers, Le Mans et Nantes pour servir de terrains d’observation et d’expérimentation de démarches inscrites dans une perspective d’éducation plurilingue et interculturelle (2015-2017)

  • La quatrième rubrique présente des ressources éducatives construites, issues de travaux de formalisation de pratiques expérimentées, construisant des mallettes pédagogiques mobilisables (2018-2019).

Le travail présenté s’adresse à des étudiants, acteurs de l’éducation et de la formation mais aussi de la recherche, intéressés par l’analyse qualitative de l’expérience plurilingue en dynamique de mobilité migration et d’intégration et la question de la prise en compte éducative et formative de la diversité linguistique et culturelle, des manières de travailler avec cette diversité, au service du renforcement de l’appropriation du français, de l’investissement de cette langue en tant que langue commune mais peut-être non exclusive, et pouvant en cela s’investir en tant que co-identitaire (Beacco, 2008) autant qu’en tant que langue d’insertion sociale, scolaire, professionnelle, d’« affiliation » (Coulon, 2005).

L’espace rend disponible des supports de réflexion et des ressources éducatives à mobiliser pour travailler en classe avec des élèves, tisser plus de lien entre familles et école, mais aussi pour servir de supports dans les actions de (co-)formation universitaires et/ou professionnelles.

>>> ACCÈS AUX SECTIONS DE CONTENUS

Rubrique 1 – Imaginaires plurilingues entre familles et écoles : problématisation, repères théoriques et conceptuels, pour mieux comprendre le sens et les enjeux du programme.

Rubrique 2 – Corpus et analyses

Rubrique 3 – Actions éducations mises en place pour le programme

Rubrique 4 – Ressources éducatives construites, mallettes pédagogiques

Plan de l’exposition →
Imaginaires plurilingues entre familles et écoles : expériences, parcours, démarches didactiques

Qui sommes-nous ?

À la croisée de questions socio-anthropo-linguistiques et éducatives, ce programme IMALING s’intéresse à l’expérience plurilingue en parcours de mobilités migratoires et d’intégration en France, aux recompositions linguistiques et identitaires qui s’opèrent dans ces parcours, pour les enfants, adolescents, adultes inscrits dans ces dynamiques, dans un espace socio-historique qui défend une conception assimilationniste de l’intégration, entretient un rapport sinon conflictuel, du moins ambivalent, à la diversité linguistique et culturelle, et à la question de sa gestion sociale et éducative.

L’action de recherche vise à interroger, d’une part, des représentations sociales construites et véhiculées à propos des langues, des pratiques langagières et des plurilinguismes des élèves et des familles allophones, et leurs impacts sur l'expérience et les imaginaires plurilingues, l’appropriation linguistique, les rapports construits au français, aux apprentissages scolaires, à l’école ; d’autre part, les effets que peuvent produire l’impulsion de démarches co-éducatives d’inspiration plurilingue et interculturelle, la pertinence de ces démarches au service d’une école inclusive et d’une appropriation à la fois plus sereine et plus réflexive du français langue commune, qui n’est pas langue de filiation, mais peut, dans l’affiliation, devenir co-identitaire.

A travers cet espace en ligne, nous souhaitons valoriser le travail accompli entre 2015 et 2019 par notre petite équipe dans le cadre du programme IMALING, le processus et les étapes selon lesquels s’est construit et mis en œuvre le projet, dont rendent compte les 4 grandes rubriques proposées :

  • La première rubrique présente la problématisation, complétée de fiches conceptuelles permettant d’expliciter et d’étayer les termes clés et les questions cadres de la recherche (2015-2018), et justifie le dispositif de terrain mis en œuvre pour travailler la problématique, ouvrant différents chantiers dont rendent compte les rubriques suivantes.

  • La seconde rubrique présente des corpus, collectés à partir d’observations participantes, par entretiens semi-directifs ou enregistrements d’échanges collectifs en situations éducatives / formatives, de discours épilinguistiques, témoignages d’expériences socio-langagières d’enfants élèves et d’adultes parents diversement allophones en parcours de migration-intégration, d’insertion sociale, scolaire, professionnelle (2012-2018).

  • La troisième rubrique présente les actions co-éducatives mises en place à Angers, Le Mans et Nantes pour servir de terrains d’observation et d’expérimentation de démarches inscrites dans une perspective d’éducation plurilingue et interculturelle (2015-2017)

  • La quatrième rubrique présente des ressources éducatives construites, issues de travaux de formalisation de pratiques expérimentées, construisant des mallettes pédagogiques mobilisables (2018-2019).

Le travail présenté s’adresse à des étudiants, acteurs de l’éducation et de la formation mais aussi de la recherche, intéressés par l’analyse qualitative de l’expérience plurilingue en dynamique de mobilité migration et d’intégration et la question de la prise en compte éducative et formative de la diversité linguistique et culturelle, des manières de travailler avec cette diversité, au service du renforcement de l’appropriation du français, de l’investissement de cette langue en tant que langue commune mais peut-être non exclusive, et pouvant en cela s’investir en tant que co-identitaire (Beacco, 2008) autant qu’en tant que langue d’insertion sociale, scolaire, professionnelle, d’« affiliation » (Coulon, 2005).

L’espace rend disponible des supports de réflexion et des ressources éducatives à mobiliser pour travailler en classe avec des élèves, tisser plus de lien entre familles et école, mais aussi pour servir de supports dans les actions de (co-)formation universitaires et/ou professionnelles.

>>> ACCÈS AUX SECTIONS DE CONTENUS

Rubrique 1 – Imaginaires plurilingues entre familles et écoles : problématisation, repères théoriques et conceptuels, pour mieux comprendre le sens et les enjeux du programme.

Rubrique 2 – Corpus et analyses

Rubrique 3 – Actions éducations mises en place pour le programme

Rubrique 4 – Ressources éducatives construites, mallettes pédagogiques

Qui sommes-nous ?

À la croisée de questions socio-anthropo-linguistiques et éducatives, ce programme IMALING s’intéresse à l’expérience plurilingue en parcours de mobilités migratoires et d’intégration en France, aux recompositions linguistiques et identitaires qui s’opèrent dans ces parcours, pour les enfants, adolescents, adultes inscrits dans ces dynamiques, dans un espace socio-historique qui défend une conception assimilationniste de l’intégration, entretient un rapport sinon conflictuel, du moins ambivalent, à la diversité linguistique et culturelle, et à la question de sa gestion sociale et éducative.

L’action de recherche vise à interroger, d’une part, des représentations sociales construites et véhiculées à propos des langues, des pratiques langagières et des plurilinguismes des élèves et des familles allophones, et leurs impacts sur l'expérience et les imaginaires plurilingues, l’appropriation linguistique, les rapports construits au français, aux apprentissages scolaires, à l’école ; d’autre part, les effets que peuvent produire l’impulsion de démarches co-éducatives d’inspiration plurilingue et interculturelle, la pertinence de ces démarches au service d’une école inclusive et d’une appropriation à la fois plus sereine et plus réflexive du français langue commune, qui n’est pas langue de filiation, mais peut, dans l’affiliation, devenir co-identitaire.

A travers cet espace en ligne, nous souhaitons valoriser le travail accompli entre 2015 et 2019 par notre petite équipe dans le cadre du programme IMALING, le processus et les étapes selon lesquels s’est construit et mis en œuvre le projet, dont rendent compte les 4 grandes rubriques proposées :

  • La première rubrique présente la problématisation, complétée de fiches conceptuelles permettant d’expliciter et d’étayer les termes clés et les questions cadres de la recherche (2015-2018), et justifie le dispositif de terrain mis en œuvre pour travailler la problématique, ouvrant différents chantiers dont rendent compte les rubriques suivantes.

  • La seconde rubrique présente des corpus, collectés à partir d’observations participantes, par entretiens semi-directifs ou enregistrements d’échanges collectifs en situations éducatives / formatives, de discours épilinguistiques, témoignages d’expériences socio-langagières d’enfants élèves et d’adultes parents diversement allophones en parcours de migration-intégration, d’insertion sociale, scolaire, professionnelle (2012-2018).

  • La troisième rubrique présente les actions co-éducatives mises en place à Angers, Le Mans et Nantes pour servir de terrains d’observation et d’expérimentation de démarches inscrites dans une perspective d’éducation plurilingue et interculturelle (2015-2017)

  • La quatrième rubrique présente des ressources éducatives construites, issues de travaux de formalisation de pratiques expérimentées, construisant des mallettes pédagogiques mobilisables (2018-2019).

Le travail présenté s’adresse à des étudiants, acteurs de l’éducation et de la formation mais aussi de la recherche, intéressés par l’analyse qualitative de l’expérience plurilingue en dynamique de mobilité migration et d’intégration et la question de la prise en compte éducative et formative de la diversité linguistique et culturelle, des manières de travailler avec cette diversité, au service du renforcement de l’appropriation du français, de l’investissement de cette langue en tant que langue commune mais peut-être non exclusive, et pouvant en cela s’investir en tant que co-identitaire (Beacco, 2008) autant qu’en tant que langue d’insertion sociale, scolaire, professionnelle, d’« affiliation » (Coulon, 2005).

L’espace rend disponible des supports de réflexion et des ressources éducatives à mobiliser pour travailler en classe avec des élèves, tisser plus de lien entre familles et école, mais aussi pour servir de supports dans les actions de (co-)formation universitaires et/ou professionnelles.

>>> ACCÈS AUX SECTIONS DE CONTENUS

Rubrique 1 – Imaginaires plurilingues entre familles et écoles : problématisation, repères théoriques et conceptuels, pour mieux comprendre le sens et les enjeux du programme.

Rubrique 2 – Corpus et analyses

Rubrique 3 – Actions éducations mises en place pour le programme

Rubrique 4 – Ressources éducatives construites, mallettes pédagogiques

À CONSULTER...

Qui sommes-nous ?

À la croisée de questions socio-anthropo-linguistiques et éducatives, ce programme IMALING s’intéresse à l’expérience plurilingue en parcours de mobilités migratoires et d’intégration en France, aux recompositions linguistiques et identitaires qui s’opèrent dans ces parcours, pour les enfants, adolescents, adultes inscrits dans ces dynamiques, dans un espace socio-historique qui défend une conception assimilationniste de l’intégration, entretient un rapport sinon conflictuel, du moins ambivalent, à la diversité linguistique et culturelle, et à la question de sa gestion sociale et éducative.

L’action de recherche vise à interroger, d’une part, des représentations sociales construites et véhiculées à propos des langues, des pratiques langagières et des plurilinguismes des élèves et des familles allophones, et leurs impacts sur l'expérience et les imaginaires plurilingues, l’appropriation linguistique, les rapports construits au français, aux apprentissages scolaires, à l’école ; d’autre part, les effets que peuvent produire l’impulsion de démarches co-éducatives d’inspiration plurilingue et interculturelle, la pertinence de ces démarches au service d’une école inclusive et d’une appropriation à la fois plus sereine et plus réflexive du français langue commune, qui n’est pas langue de filiation, mais peut, dans l’affiliation, devenir co-identitaire.

A travers cet espace en ligne, nous souhaitons valoriser le travail accompli entre 2015 et 2019 par notre petite équipe dans le cadre du programme IMALING, le processus et les étapes selon lesquels s’est construit et mis en œuvre le projet, dont rendent compte les 4 grandes rubriques proposées :

  • La première rubrique présente la problématisation, complétée de fiches conceptuelles permettant d’expliciter et d’étayer les termes clés et les questions cadres de la recherche (2015-2018), et justifie le dispositif de terrain mis en œuvre pour travailler la problématique, ouvrant différents chantiers dont rendent compte les rubriques suivantes.

  • La seconde rubrique présente des corpus, collectés à partir d’observations participantes, par entretiens semi-directifs ou enregistrements d’échanges collectifs en situations éducatives / formatives, de discours épilinguistiques, témoignages d’expériences socio-langagières d’enfants élèves et d’adultes parents diversement allophones en parcours de migration-intégration, d’insertion sociale, scolaire, professionnelle (2012-2018).

  • La troisième rubrique présente les actions co-éducatives mises en place à Angers, Le Mans et Nantes pour servir de terrains d’observation et d’expérimentation de démarches inscrites dans une perspective d’éducation plurilingue et interculturelle (2015-2017)

  • La quatrième rubrique présente des ressources éducatives construites, issues de travaux de formalisation de pratiques expérimentées, construisant des mallettes pédagogiques mobilisables (2018-2019).

Le travail présenté s’adresse à des étudiants, acteurs de l’éducation et de la formation mais aussi de la recherche, intéressés par l’analyse qualitative de l’expérience plurilingue en dynamique de mobilité migration et d’intégration et la question de la prise en compte éducative et formative de la diversité linguistique et culturelle, des manières de travailler avec cette diversité, au service du renforcement de l’appropriation du français, de l’investissement de cette langue en tant que langue commune mais peut-être non exclusive, et pouvant en cela s’investir en tant que co-identitaire (Beacco, 2008) autant qu’en tant que langue d’insertion sociale, scolaire, professionnelle, d’« affiliation » (Coulon, 2005).

L’espace rend disponible des supports de réflexion et des ressources éducatives à mobiliser pour travailler en classe avec des élèves, tisser plus de lien entre familles et école, mais aussi pour servir de supports dans les actions de (co-)formation universitaires et/ou professionnelles.

>>> ACCÈS AUX SECTIONS DE CONTENUS

Rubrique 1 – Imaginaires plurilingues entre familles et écoles : problématisation, repères théoriques et conceptuels, pour mieux comprendre le sens et les enjeux du programme.

Rubrique 2 – Corpus et analyses

Rubrique 3 – Actions éducations mises en place pour le programme

Rubrique 4 – Ressources éducatives construites, mallettes pédagogiques

Enfances Humanistes

Enfances Humanistes

Enfances Humanistes

Enfances Humanistes