ACCUEIL À PROPOS CRÉDITSMENTIONS LÉGALESPORTAIL ENJEU[X]

RETOUR AUX CHAPITRES

Atelier Langues - Cultures UPE2A

L’ENFANT, UN ÊTRE À FORMER

NOUVEAUX LIEUX, NOUVELLES INSTITUTIONS

DES RÉGENTS ET D’ANCIENS ÉLÈVES TÉMOIGNENT

BIBLIOTHÈQUE SONORE

Présentation de l’action pédagogique, son contexte et ses acteurs

L’action « Atelier “Langues et cultures“  s’est déroulée dans un collège de centre ville d’Angers (49) au sein duquel est intégrée une UPE2A (Unité Pédagogique pour Élèves Allophones Arrivants) accueillant des élèves non scolarisés antérieurement.

Un atelier hebdomadaire « Langues et culture », animé par l’enseignante d’UPE2A, a réuni, de juin 2015 à juin 2017, élèves de classes ordinaires et élèves d'UPE2A, autour d'activités visant à développer leurs compétences plurilingues et interculturelles réciproques.

Ont participé à cette action :

Objectifs pédagogiques / Exemples de réalisations

Objectifs généraux de l’action :

  • sensibiliser les élèves et les équipes enseignantes à la diversité linguistique et culturelle (notamment au sein du collège),
  • améliorer la visibilité de l’UPE2A au sein du collège, valoriser les élèves de l’UPE2A au sein de l'établissement, faire évoluer les représentations ces élèves
  • faciliter l’intégration des élèves de l’UPE2A en classe ordinaire, leur entrée dans des activités scolaires
  • permettre de créer du lien au sein du collège entre les élèves de l’UPE2A et les élèves de classe ordinaire, les engager dans des activités communes

Exemples de réalisations :  

En amont de l’atelier : une enquête auprès des élèves du collège pour connaître les langues qu’ils parlent et / ou comprennent, et les représentations sur l’UPE2A. Plus de précisions par ici.

Les séances de l’atelier :

Séquence 1 :  Activités de découverte du plurilinguisme des élèves de l’atelier (et plus particulièrement des élèves de l’UPE2A)
Un exemple d’activité : « Langues du collège, langues du monde ». Plus de précisions par ici.

Séquence 2 :  Enquête menée par les élèves sur les systèmes scolaires de différents pays (dont ceux des élèves de l’UPE2A)
Un exemple d'activité : « Les premiers jours au collège ». Plus de précisions par ici.

Séquence 3 : Travail sur le parcours de migration des élèves allophones
Un exemple d'activité : « D’un pays à l’autre », réalisation d’une affiche format raisin représentant le parcours effectué par les élèves d’UPE2A pour venir en France. Plus de précisions par ici.

Les activités proposées ont pris appui sur des supports audio et audio visuels (enregistrements d’élèves allophones parlant leur(s) langue(s) réalisés l’année précédente, bande annonce du documentaire « Le Chemin de l’école » de Pascal Plisson , des ouvrages pour la jeunesse (extraits illustrés du roman « La Petite fille au kimono rouge » de Kay Haugaard, album sans texte « Là où vont nos pères » de Shaun Tan)...

L’enseignante a privilégié des activités permettant aux élèves de classe ordinaire et de l’UPE2A d’entrer en interaction, de  réaliser des productions communes (pliage d’un origami, présentation d’un livre sur un poster, carte représentant le parcours de migration des élèves allophones…), et de manière à ce que la dynamique des apprentissages des élèves ne soit pas toujours dirigée dans le même sens (des élèves des classes ordinaires vers les élèves UPE2A).

Et ensuite, ce qui s’est poursuivi…

Pour tous : effacement de l'altérité initiale entre élèves de classe ordinaire et de l'UPE2A, découverte de points communs (partage de certaines langues, travail sur un universel singulier comme l'école)

Pour les élèves des classes ordinaires : mise au jour et valorisation de leur propre identité plurilingue / pluriculturelle, intérêt pour la rencontre avec les élèves allophones, découverte de leur langues, de leur parcours de migration, satisfaction d’une appétence plus large pour la découverte des langues et des cultures

Pour les élèves d'UPE2A : intérêt et motivation à parler de soi et à faire découvrir sa langue, sa culture, occasion d’échanger en français avec des élèves de classe ordinaire, d'entrer dans des activités scolaires dans un cadre rassurant, renversement des places (positions d’expertise, aide des autres)

Témoignages

Ce qu’ils en ont pensé…

Les élèves.

Pour aller plus loin

Articles de presse sur d'autres actions menées dans l'UPE2A :

Article scientifique rendant compte de l’action  de manière détaillée :

Guédat-Bittighoffer, Delphine et Maillard-De La Corte Gomez, Nadja. Favoriser la rencontre interculturelle entre élèves de classe ordinaire et élèves allophones non scolarisés antérieurement au sein du système scolaire français (collège) : mise en place d’un atelier « Langues et cultures ». In : Thibault, Jimmy, Touzeau Maeva, Guédat--Bittighoffer, Delphine et Maillard-De La Corte Gomez, Nadja,. Actes du colloque « France, Canada. Identités en mouvances. Regards croisés », Université d’Angers, 28, 29 et 30 juin 2017, soumis aux Presses Universitaires de Vincennes.

Valorisation du projet

Valorisation au sein du collège :

  • restitution de la recherche à mi-parcours auprès de la communauté éducative du collège (juillet 2016) (réunion plénière)
  • exposition « D'un pays à l'autre » au CDI du collège (mai - juin 2017)

Valorisation grand public :

  • participation (avec des élèves d'UPE2A) à la "Nuit des chercheurs", au musée des Beaux Arts d'Angers, (30 septembre 2017)

Plus de précisions par ici

Valorisation scientifique :

Nadja Maillard-De La Corte Gomez et Emmanuelle Michel, séminaire « Enjeux » «Plurilinguisme et école : entre vulnérabilité et créativité »  Un atelier de découverte des langues et des cultures associant collégiens d’upe2a et de classes ordinaires : enjeux, mise en œuvre, impacts »

Delphine Guédat-Bittighoffer et Nadja Maillard-De La Corte Gomez, Favoriser la rencontre interculturelle entre élèves de classe ordinaire et élèves allophones non scolarisés antérieurement au sein du système scolaire français (collège) : mise en place d’un atelier Langues et Cultures, communication colloque : « France-Canada : identités en mouvance, regards croisés », université d'Angers, 28-30 juin 2017, EA Cirpall et Chaire de recherche du Canada en Études Acadiennes et francophones ».

Plan de l’exposition →
Imaginaires plurilingues entre familles et écoles : expériences, parcours, démarches didactiques

Présentation de l’action pédagogique, son contexte et ses acteurs

L’action « Atelier “Langues et cultures“  s’est déroulée dans un collège de centre ville d’Angers (49) au sein duquel est intégrée une UPE2A (Unité Pédagogique pour Élèves Allophones Arrivants) accueillant des élèves non scolarisés antérieurement.

Un atelier hebdomadaire « Langues et culture », animé par l’enseignante d’UPE2A, a réuni, de juin 2015 à juin 2017, élèves de classes ordinaires et élèves d'UPE2A, autour d'activités visant à développer leurs compétences plurilingues et interculturelles réciproques.

Ont participé à cette action :

Objectifs pédagogiques / Exemples de réalisations

Objectifs généraux de l’action :

  • sensibiliser les élèves et les équipes enseignantes à la diversité linguistique et culturelle (notamment au sein du collège),
  • améliorer la visibilité de l’UPE2A au sein du collège, valoriser les élèves de l’UPE2A au sein de l'établissement, faire évoluer les représentations ces élèves
  • faciliter l’intégration des élèves de l’UPE2A en classe ordinaire, leur entrée dans des activités scolaires
  • permettre de créer du lien au sein du collège entre les élèves de l’UPE2A et les élèves de classe ordinaire, les engager dans des activités communes

Exemples de réalisations :  

En amont de l’atelier : une enquête auprès des élèves du collège pour connaître les langues qu’ils parlent et / ou comprennent, et les représentations sur l’UPE2A. Plus de précisions par ici.

Les séances de l’atelier :

Séquence 1 :  Activités de découverte du plurilinguisme des élèves de l’atelier (et plus particulièrement des élèves de l’UPE2A)
Un exemple d’activité : « Langues du collège, langues du monde ». Plus de précisions par ici.

Séquence 2 :  Enquête menée par les élèves sur les systèmes scolaires de différents pays (dont ceux des élèves de l’UPE2A)
Un exemple d'activité : « Les premiers jours au collège ». Plus de précisions par ici.

Séquence 3 : Travail sur le parcours de migration des élèves allophones
Un exemple d'activité : « D’un pays à l’autre », réalisation d’une affiche format raisin représentant le parcours effectué par les élèves d’UPE2A pour venir en France. Plus de précisions par ici.

Les activités proposées ont pris appui sur des supports audio et audio visuels (enregistrements d’élèves allophones parlant leur(s) langue(s) réalisés l’année précédente, bande annonce du documentaire « Le Chemin de l’école » de Pascal Plisson , des ouvrages pour la jeunesse (extraits illustrés du roman « La Petite fille au kimono rouge » de Kay Haugaard, album sans texte « Là où vont nos pères » de Shaun Tan)...

L’enseignante a privilégié des activités permettant aux élèves de classe ordinaire et de l’UPE2A d’entrer en interaction, de  réaliser des productions communes (pliage d’un origami, présentation d’un livre sur un poster, carte représentant le parcours de migration des élèves allophones…), et de manière à ce que la dynamique des apprentissages des élèves ne soit pas toujours dirigée dans le même sens (des élèves des classes ordinaires vers les élèves UPE2A).

Et ensuite, ce qui s’est poursuivi…

Pour tous : effacement de l'altérité initiale entre élèves de classe ordinaire et de l'UPE2A, découverte de points communs (partage de certaines langues, travail sur un universel singulier comme l'école)

Pour les élèves des classes ordinaires : mise au jour et valorisation de leur propre identité plurilingue / pluriculturelle, intérêt pour la rencontre avec les élèves allophones, découverte de leur langues, de leur parcours de migration, satisfaction d’une appétence plus large pour la découverte des langues et des cultures

Pour les élèves d'UPE2A : intérêt et motivation à parler de soi et à faire découvrir sa langue, sa culture, occasion d’échanger en français avec des élèves de classe ordinaire, d'entrer dans des activités scolaires dans un cadre rassurant, renversement des places (positions d’expertise, aide des autres)

Témoignages

Ce qu’ils en ont pensé…

Les élèves.

Pour aller plus loin

Articles de presse sur d'autres actions menées dans l'UPE2A :

Article scientifique rendant compte de l’action  de manière détaillée :

Guédat-Bittighoffer, Delphine et Maillard-De La Corte Gomez, Nadja. Favoriser la rencontre interculturelle entre élèves de classe ordinaire et élèves allophones non scolarisés antérieurement au sein du système scolaire français (collège) : mise en place d’un atelier « Langues et cultures ». In : Thibault, Jimmy, Touzeau Maeva, Guédat--Bittighoffer, Delphine et Maillard-De La Corte Gomez, Nadja,. Actes du colloque « France, Canada. Identités en mouvances. Regards croisés », Université d’Angers, 28, 29 et 30 juin 2017, soumis aux Presses Universitaires de Vincennes.

Valorisation du projet

Valorisation au sein du collège :

  • restitution de la recherche à mi-parcours auprès de la communauté éducative du collège (juillet 2016) (réunion plénière)
  • exposition « D'un pays à l'autre » au CDI du collège (mai - juin 2017)

Valorisation grand public :

  • participation (avec des élèves d'UPE2A) à la "Nuit des chercheurs", au musée des Beaux Arts d'Angers, (30 septembre 2017)

Plus de précisions par ici

Valorisation scientifique :

Nadja Maillard-De La Corte Gomez et Emmanuelle Michel, séminaire « Enjeux » «Plurilinguisme et école : entre vulnérabilité et créativité »  Un atelier de découverte des langues et des cultures associant collégiens d’upe2a et de classes ordinaires : enjeux, mise en œuvre, impacts »

Delphine Guédat-Bittighoffer et Nadja Maillard-De La Corte Gomez, Favoriser la rencontre interculturelle entre élèves de classe ordinaire et élèves allophones non scolarisés antérieurement au sein du système scolaire français (collège) : mise en place d’un atelier Langues et Cultures, communication colloque : « France-Canada : identités en mouvance, regards croisés », université d'Angers, 28-30 juin 2017, EA Cirpall et Chaire de recherche du Canada en Études Acadiennes et francophones ».

Présentation de l’action pédagogique, son contexte et ses acteurs

L’action « Atelier “Langues et cultures“  s’est déroulée dans un collège de centre ville d’Angers (49) au sein duquel est intégrée une UPE2A (Unité Pédagogique pour Élèves Allophones Arrivants) accueillant des élèves non scolarisés antérieurement.

Un atelier hebdomadaire « Langues et culture », animé par l’enseignante d’UPE2A, a réuni, de juin 2015 à juin 2017, élèves de classes ordinaires et élèves d'UPE2A, autour d'activités visant à développer leurs compétences plurilingues et interculturelles réciproques.

Ont participé à cette action :

Objectifs pédagogiques / Exemples de réalisations

Objectifs généraux de l’action :

  • sensibiliser les élèves et les équipes enseignantes à la diversité linguistique et culturelle (notamment au sein du collège),
  • améliorer la visibilité de l’UPE2A au sein du collège, valoriser les élèves de l’UPE2A au sein de l'établissement, faire évoluer les représentations ces élèves
  • faciliter l’intégration des élèves de l’UPE2A en classe ordinaire, leur entrée dans des activités scolaires
  • permettre de créer du lien au sein du collège entre les élèves de l’UPE2A et les élèves de classe ordinaire, les engager dans des activités communes

Exemples de réalisations :  

En amont de l’atelier : une enquête auprès des élèves du collège pour connaître les langues qu’ils parlent et / ou comprennent, et les représentations sur l’UPE2A. Plus de précisions par ici.

Les séances de l’atelier :

Séquence 1 :  Activités de découverte du plurilinguisme des élèves de l’atelier (et plus particulièrement des élèves de l’UPE2A)
Un exemple d’activité : « Langues du collège, langues du monde ». Plus de précisions par ici.

Séquence 2 :  Enquête menée par les élèves sur les systèmes scolaires de différents pays (dont ceux des élèves de l’UPE2A)
Un exemple d'activité : « Les premiers jours au collège ». Plus de précisions par ici.

Séquence 3 : Travail sur le parcours de migration des élèves allophones
Un exemple d'activité : « D’un pays à l’autre », réalisation d’une affiche format raisin représentant le parcours effectué par les élèves d’UPE2A pour venir en France. Plus de précisions par ici.

Les activités proposées ont pris appui sur des supports audio et audio visuels (enregistrements d’élèves allophones parlant leur(s) langue(s) réalisés l’année précédente, bande annonce du documentaire « Le Chemin de l’école » de Pascal Plisson , des ouvrages pour la jeunesse (extraits illustrés du roman « La Petite fille au kimono rouge » de Kay Haugaard, album sans texte « Là où vont nos pères » de Shaun Tan)...

L’enseignante a privilégié des activités permettant aux élèves de classe ordinaire et de l’UPE2A d’entrer en interaction, de  réaliser des productions communes (pliage d’un origami, présentation d’un livre sur un poster, carte représentant le parcours de migration des élèves allophones…), et de manière à ce que la dynamique des apprentissages des élèves ne soit pas toujours dirigée dans le même sens (des élèves des classes ordinaires vers les élèves UPE2A).

Et ensuite, ce qui s’est poursuivi…

Pour tous : effacement de l'altérité initiale entre élèves de classe ordinaire et de l'UPE2A, découverte de points communs (partage de certaines langues, travail sur un universel singulier comme l'école)

Pour les élèves des classes ordinaires : mise au jour et valorisation de leur propre identité plurilingue / pluriculturelle, intérêt pour la rencontre avec les élèves allophones, découverte de leur langues, de leur parcours de migration, satisfaction d’une appétence plus large pour la découverte des langues et des cultures

Pour les élèves d'UPE2A : intérêt et motivation à parler de soi et à faire découvrir sa langue, sa culture, occasion d’échanger en français avec des élèves de classe ordinaire, d'entrer dans des activités scolaires dans un cadre rassurant, renversement des places (positions d’expertise, aide des autres)

Témoignages

Ce qu’ils en ont pensé…

Les élèves.

Pour aller plus loin

Articles de presse sur d'autres actions menées dans l'UPE2A :

Article scientifique rendant compte de l’action  de manière détaillée :

Guédat-Bittighoffer, Delphine et Maillard-De La Corte Gomez, Nadja. Favoriser la rencontre interculturelle entre élèves de classe ordinaire et élèves allophones non scolarisés antérieurement au sein du système scolaire français (collège) : mise en place d’un atelier « Langues et cultures ». In : Thibault, Jimmy, Touzeau Maeva, Guédat--Bittighoffer, Delphine et Maillard-De La Corte Gomez, Nadja,. Actes du colloque « France, Canada. Identités en mouvances. Regards croisés », Université d’Angers, 28, 29 et 30 juin 2017, soumis aux Presses Universitaires de Vincennes.

Valorisation du projet

Valorisation au sein du collège :

  • restitution de la recherche à mi-parcours auprès de la communauté éducative du collège (juillet 2016) (réunion plénière)
  • exposition « D'un pays à l'autre » au CDI du collège (mai - juin 2017)

Valorisation grand public :

  • participation (avec des élèves d'UPE2A) à la "Nuit des chercheurs", au musée des Beaux Arts d'Angers, (30 septembre 2017)

Plus de précisions par ici

Valorisation scientifique :

Nadja Maillard-De La Corte Gomez et Emmanuelle Michel, séminaire « Enjeux » «Plurilinguisme et école : entre vulnérabilité et créativité »  Un atelier de découverte des langues et des cultures associant collégiens d’upe2a et de classes ordinaires : enjeux, mise en œuvre, impacts »

Delphine Guédat-Bittighoffer et Nadja Maillard-De La Corte Gomez, Favoriser la rencontre interculturelle entre élèves de classe ordinaire et élèves allophones non scolarisés antérieurement au sein du système scolaire français (collège) : mise en place d’un atelier Langues et Cultures, communication colloque : « France-Canada : identités en mouvance, regards croisés », université d'Angers, 28-30 juin 2017, EA Cirpall et Chaire de recherche du Canada en Études Acadiennes et francophones ».

À CONSULTER...

Présentation de l’action pédagogique, son contexte et ses acteurs

L’action « Atelier “Langues et cultures“  s’est déroulée dans un collège de centre ville d’Angers (49) au sein duquel est intégrée une UPE2A (Unité Pédagogique pour Élèves Allophones Arrivants) accueillant des élèves non scolarisés antérieurement.

Un atelier hebdomadaire « Langues et culture », animé par l’enseignante d’UPE2A, a réuni, de juin 2015 à juin 2017, élèves de classes ordinaires et élèves d'UPE2A, autour d'activités visant à développer leurs compétences plurilingues et interculturelles réciproques.

Ont participé à cette action :

Objectifs pédagogiques / Exemples de réalisations

Objectifs généraux de l’action :

  • sensibiliser les élèves et les équipes enseignantes à la diversité linguistique et culturelle (notamment au sein du collège),
  • améliorer la visibilité de l’UPE2A au sein du collège, valoriser les élèves de l’UPE2A au sein de l'établissement, faire évoluer les représentations ces élèves
  • faciliter l’intégration des élèves de l’UPE2A en classe ordinaire, leur entrée dans des activités scolaires
  • permettre de créer du lien au sein du collège entre les élèves de l’UPE2A et les élèves de classe ordinaire, les engager dans des activités communes

Exemples de réalisations :  

En amont de l’atelier : une enquête auprès des élèves du collège pour connaître les langues qu’ils parlent et / ou comprennent, et les représentations sur l’UPE2A. Plus de précisions par ici.

Les séances de l’atelier :

Séquence 1 :  Activités de découverte du plurilinguisme des élèves de l’atelier (et plus particulièrement des élèves de l’UPE2A)
Un exemple d’activité : « Langues du collège, langues du monde ». Plus de précisions par ici.

Séquence 2 :  Enquête menée par les élèves sur les systèmes scolaires de différents pays (dont ceux des élèves de l’UPE2A)
Un exemple d'activité : « Les premiers jours au collège ». Plus de précisions par ici.

Séquence 3 : Travail sur le parcours de migration des élèves allophones
Un exemple d'activité : « D’un pays à l’autre », réalisation d’une affiche format raisin représentant le parcours effectué par les élèves d’UPE2A pour venir en France. Plus de précisions par ici.

Les activités proposées ont pris appui sur des supports audio et audio visuels (enregistrements d’élèves allophones parlant leur(s) langue(s) réalisés l’année précédente, bande annonce du documentaire « Le Chemin de l’école » de Pascal Plisson , des ouvrages pour la jeunesse (extraits illustrés du roman « La Petite fille au kimono rouge » de Kay Haugaard, album sans texte « Là où vont nos pères » de Shaun Tan)...

L’enseignante a privilégié des activités permettant aux élèves de classe ordinaire et de l’UPE2A d’entrer en interaction, de  réaliser des productions communes (pliage d’un origami, présentation d’un livre sur un poster, carte représentant le parcours de migration des élèves allophones…), et de manière à ce que la dynamique des apprentissages des élèves ne soit pas toujours dirigée dans le même sens (des élèves des classes ordinaires vers les élèves UPE2A).

Et ensuite, ce qui s’est poursuivi…

Pour tous : effacement de l'altérité initiale entre élèves de classe ordinaire et de l'UPE2A, découverte de points communs (partage de certaines langues, travail sur un universel singulier comme l'école)

Pour les élèves des classes ordinaires : mise au jour et valorisation de leur propre identité plurilingue / pluriculturelle, intérêt pour la rencontre avec les élèves allophones, découverte de leur langues, de leur parcours de migration, satisfaction d’une appétence plus large pour la découverte des langues et des cultures

Pour les élèves d'UPE2A : intérêt et motivation à parler de soi et à faire découvrir sa langue, sa culture, occasion d’échanger en français avec des élèves de classe ordinaire, d'entrer dans des activités scolaires dans un cadre rassurant, renversement des places (positions d’expertise, aide des autres)

Témoignages

Ce qu’ils en ont pensé…

Les élèves.

Pour aller plus loin

Articles de presse sur d'autres actions menées dans l'UPE2A :

Article scientifique rendant compte de l’action  de manière détaillée :

Guédat-Bittighoffer, Delphine et Maillard-De La Corte Gomez, Nadja. Favoriser la rencontre interculturelle entre élèves de classe ordinaire et élèves allophones non scolarisés antérieurement au sein du système scolaire français (collège) : mise en place d’un atelier « Langues et cultures ». In : Thibault, Jimmy, Touzeau Maeva, Guédat--Bittighoffer, Delphine et Maillard-De La Corte Gomez, Nadja,. Actes du colloque « France, Canada. Identités en mouvances. Regards croisés », Université d’Angers, 28, 29 et 30 juin 2017, soumis aux Presses Universitaires de Vincennes.

Valorisation du projet

Valorisation au sein du collège :

  • restitution de la recherche à mi-parcours auprès de la communauté éducative du collège (juillet 2016) (réunion plénière)
  • exposition « D'un pays à l'autre » au CDI du collège (mai - juin 2017)

Valorisation grand public :

  • participation (avec des élèves d'UPE2A) à la "Nuit des chercheurs", au musée des Beaux Arts d'Angers, (30 septembre 2017)

Plus de précisions par ici

Valorisation scientifique :

Nadja Maillard-De La Corte Gomez et Emmanuelle Michel, séminaire « Enjeux » «Plurilinguisme et école : entre vulnérabilité et créativité »  Un atelier de découverte des langues et des cultures associant collégiens d’upe2a et de classes ordinaires : enjeux, mise en œuvre, impacts »

Delphine Guédat-Bittighoffer et Nadja Maillard-De La Corte Gomez, Favoriser la rencontre interculturelle entre élèves de classe ordinaire et élèves allophones non scolarisés antérieurement au sein du système scolaire français (collège) : mise en place d’un atelier Langues et Cultures, communication colloque : « France-Canada : identités en mouvance, regards croisés », université d'Angers, 28-30 juin 2017, EA Cirpall et Chaire de recherche du Canada en Études Acadiennes et francophones ».

Enfances Humanistes

Enfances Humanistes

Enfances Humanistes

Enfances Humanistes