Les usages sociaux et politiques de la mémoire familiale : de la réparation de soi à la réparation des chaos de l’histoire

Citer ce document

Michèle Vatz Laaroussi, “Les usages sociaux et politiques de la mémoire familiale : de la réparation de soi à la réparation des chaos de l’histoire,” Portail documentaire EnJeu[x], consulté le 19 juin 2019, https://collections.enfance-jeunesse.fr/items/show/1232.

Métadonnées complètes


Warning: Missing argument 1 for is_allowed(), called in /home/enjeux/htdocs/omeka/themes/omeka-bootswatch-themes/items/show.php on line 78 and defined in /home/enjeux/htdocs/omeka/application/libraries/globals.php on line 3469

Warning: Missing argument 2 for is_allowed(), called in /home/enjeux/htdocs/omeka/themes/omeka-bootswatch-themes/items/show.php on line 78 and defined in /home/enjeux/htdocs/omeka/application/libraries/globals.php on line 3469

Notice: Undefined variable: resource in /home/enjeux/htdocs/omeka/application/libraries/globals.php on line 3479

Notice: Undefined variable: resource in /home/enjeux/htdocs/omeka/application/libraries/globals.php on line 3484

Notice: Undefined variable: privilege in /home/enjeux/htdocs/omeka/application/libraries/globals.php on line 3484
Statut du documentPublic
TitreLes usages sociaux et politiques de la mémoire familiale : de la réparation de soi à la réparation des chaos de l’histoire
CréateurMichèle Vatz Laaroussi
Dateautomne 2007
LangueFr
TypeJournal Article
AuthorMichèle Vatz Laaroussi
Type de contenuJournal Article
DOI10.7202/017790ar
ISSN1708-6310 (numérique)
Abstract NoteDans ce texte, nous développons l’hypothèse selon laquelle la mémoire familiale joue un rôle d’articulation et de coconstruction entre l’identité individuelle et l’identité familiale de groupe, mais que plus encore, au travers de ses fonctions de transmission, de revivification du passé, de conscientisation d’une trajectoire et d’un temps parcourus, elle ouvre un nouvel espace entre l’individu et le social, entre l’intime, le privé, le collectif et le public. C’est dans cet espace entre individu, famille et social que se dessinent des usages inédits de la mémoire familiale, usages thérapeutiques, sociaux et politiques qui visent le soin des individus, le traitement des familles, la réparation des souffrances et des brisures infligées tant par les familles elles-mêmes que par les contextes sociaux et historiques et, finalement, la promotion des sujets citoyens. Cette analyse est réalisée à partir d’un panorama des usages méconnus de la mémoire familiale, et elle permet de réfléchir sur les enjeux, limites et éventuels effets pervers de ces nouveaux liens entre mémoire familiale, sujet familial et acteur social.
Dateautomne 2007
Issue7
LangueFr
Publication TitleEnfances, Familles, Générations
TitreLes usages sociaux et politiques de la mémoire familiale : de la réparation de soi à la réparation des chaos de l’histoire
URLhttp://id.erudit.org/iderudit/017790ar

Formats d'export