Genealogie et identite en college

Fichiers

Citer ce document

Evelyne Duret, “Genealogie et identite en college,” Portail documentaire EnJeu[x], consulté le 26 juin 2019, https://collections.enfance-jeunesse.fr/items/show/1400.

Métadonnées complètes


Warning: Missing argument 1 for is_allowed(), called in /home/enjeux/htdocs/omeka/themes/omeka-bootswatch-themes/items/show.php on line 78 and defined in /home/enjeux/htdocs/omeka/application/libraries/globals.php on line 3469

Warning: Missing argument 2 for is_allowed(), called in /home/enjeux/htdocs/omeka/themes/omeka-bootswatch-themes/items/show.php on line 78 and defined in /home/enjeux/htdocs/omeka/application/libraries/globals.php on line 3469

Notice: Undefined variable: resource in /home/enjeux/htdocs/omeka/application/libraries/globals.php on line 3479

Notice: Undefined variable: resource in /home/enjeux/htdocs/omeka/application/libraries/globals.php on line 3484

Notice: Undefined variable: privilege in /home/enjeux/htdocs/omeka/application/libraries/globals.php on line 3484
Statut du documentPublic
TitreGenealogie et identite en college
CréateurEvelyne Duret
Date1999
Languefr
TypeDocument
AuthorEvelyne Duret
Type de contenuDocument
Abstract NoteLe succès populaire de la généalogie en France se confirme au collège, puisqu’environ 5% des élèves du Collège Daguerre à Cormeilles-en-Parisis choisissent de participer au club de généalogie qui leur est proposé pour la troisième année consécutive. Une bonne moitié des élèves qui ont participé au club reviennent l’année suivante, et certains en sont à leur troisième participation. L’expérience de généalogie menée au Collège Daguerre n’est pas isolée. La participation du club de généalogie du Collège Daguerre au Congrès de Bourges en 1997 associée à la présentation d’une communication a suscité de nombreux contacts auprès de l’auteur et professeur responsable pour des échanges et/ou des conseils avec des collègues et pour la diffusion de l’expérience. Des clubs de généalogie voient le jour dans les collèges grâce à la volonté d’enseignants (surtout en histoire- géographie) et de documentalistes. La généalogie est aussi pratiquée dans les écoles maternelles (grande section) et les écoles primaires dans le cadre de la classe. La carte des expériences généalogiques scolaires présentée lors du précédent Congrès est largement modifiée et enrichie. La pratique de la généalogie permet une progression spectaculaire de la connaissance des ancêtres, laquelle fait partie intégrante de l’éducation dans de nombreuses civilisations du monde. L’analyse du nombre d’ancêtres connus après 4 mois, une année, puis deux années de participation au club de généalogie montre que la progression des connaissances est très rapide au début . Puis la recherche généalogique des élèves s’oriente selon deux axes principaux : d’une part , l’ardent désir de trouver de nouveaux ancêtres toujours plus nombreux , et d’autre part, la volonté de reconstituer une histoire familiale un peu bousculée. De nombreux moyens sont utilisés par les élèves, guidés par le professeur, pour avancer dans la connaissance de leurs ancêtres : questionner la famille et la faire participer activement, écrire aux mairies, demander de l’aide aux associations généalogiques, consulter des répertoires patronymiques, lire des microfilms aux Archives Départementales, informatiser les données recueillies, étendre les recherches vers l’héraldique ou la généalogie descendante à partir d’un ancêtre lointain et/ou connu , etc... Enfin, la meilleure connaissance des ancêtres et des origines est un élément très important de la construction de l’identité. L’identité, ce sont tout d’abord le nom et les prénoms de la personne. La généalogie montre la transmission du nom de génération en génération. Le choix du prénom usuel et des prénoms suivants éventuels trouve son sens au cours des recherches généalogiques. L’enracinement historique de la famille est révélé petit à petit, avec des rapprochements possibles entre l’histoire familiale et l’histoire enseignée et une conscience accrue de la succession des époques. L’enracinement géographique de la famille devient parlant et des lieux tels que maisons de vacances, villages, acquièrent ainsi du sens. Chercher, trouver ses ancêtres et ses origines procurent la satisfaction profonde de reconstruire sa famille. Les recherches généalogiques créent des échanges fructueux et très sympathiques entre les élèves, comme au sein des associations de généalogie. Un lien fort peut rapprocher les participants du club de généalogie, sans que la diversité des origines soit un obstacle. C’est en poursuivant tous un but semblable que les membres du club de généalogie prennent conscience de leur identité et de leur spécificité. Chacun trouve sa place au sein du groupe d’élèves dans le respect de son identité , de même que chacun a sa place dans sa famille (l’arbre généalogique dont l’élève est le sujet n’est pas le même que celui partant de son père ou de sa mère). La généalogie est pratiquée au collège comme un loisir . Les résultats de l’expérience décrite ici montrent qu’elle fait aussi partie intégrante de l’éducation civique et qu’elle prépare efficacement à la citoyenneté
Access Date2015-07-10 11:27:14
Date1999
Languefr
TitreGenealogie et identite en college
URLhttp://cigh.org/docs/biblio/ev-duret1999.pdf
Attachment Titlepublication brest 1999.doc - ev-duret1999.pdf
Attachment URL[No URL]

Formats d'export