Le site est en maintenance. Des problèmes d'affichage peuvent apparaître.
ACCUEIL À PROPOS CRÉDITS

RETOUR AUX CHAPITRES

Une recherche appliquée

L’ENFANT, UN ÊTRE À FORMER

NOUVEAUX LIEUX, NOUVELLES INSTITUTIONS

DES RÉGENTS ET D’ANCIENS ÉLÈVES TÉMOIGNENT

BIBLIOTHÈQUE SONORE

Les activités de recherche du CIE sont indissociables de ses autres activités. Très liées aux enseignements, principalement orientées vers des applications pratiques, elles se développent essentiellement dans deux directions, la vaccination et la croissance normale de l’enfant, sans exclure de nombreux autres centres d’intérêt.

Recherches sur l’enseignement pratique de la puériculture dans les maternités, vers 1950

Recherches sur l’enseignement pratique de la puériculture dans les maternités, vers 1950 (Bibl. univ. Angers, 1 CIDEF 01).

Recherches sur la lactation chez la femme africaine, vers 1950

Recherches sur la lactation chez la femme africaine, vers 1950 (Bibl. univ. Angers, 1 CIDEF 01).

Une conception de la recherche

Le CIE n’est pas véritablement un centre de recherche au sens classique du terme. Il s’efforce toujours de ne pas faire double emploi avec les recherches poursuivies dans les centres universitaires et les instituts spécialisés. Il s’en démarque également par des approches originales. Tourné vers l’international, le centre s’intéresse naturellement à toutes les
problématiques de transfert et de standardisation des méthodes médicales conçues dans les pays développés. Marqué par une vision médico-sociale des questions de santé, il fait volontiers porter son attention sur les enjeux de prévention et l’étude du normal autant que du pathologique.

Comparaison des différents vaccins BCG utilisés dans le monde, vers 1950

Comparaison des différents vaccins BCG utilisés dans le monde, vers 1950 (Bibl. univ. Angers, 1 CIDEF 01).

Dénombrement des unités vivantes contenues dans le vaccin BCG, vers 1950

Dénombrement des unités vivantes contenues dans le vaccin BCG, vers 1950 (Bibl. univ. Angers, 1 CIDEF 01)

Les vaccinations

Dès ses débuts, le CIE entreprend d’importantes recherches sur la tuberculose et la vaccination BCG. Ce travail, poursuivi avec constance dans le temps, justifie la création d’un service spécialisé, la station-pilote, et d’un laboratoire disposant d’isotopes radioactifs. Les recherches portent sur la standardisation des vaccins BCG lyophilisés, les techniques de vaccination ainsi que les causes de défaillance de la lutte antituberculeuse chez l’enfant. L’existence d’un service statistique permet de lancer des recherches sur la prévention et sur les calendriers de vaccination. Au fil du temps, d’autres recherches sont entreprises sur des vaccinations virales comme la rougeole et la rubéole. Plusieurs études sont poursuivies en Afrique subsaharienne. En Côte d’Ivoire, une recherche est menée sur les conditions optimales de vaccination contre la poliomyélite et les capacités immunitaires des enfants mal nourris et parasités.

Les activités de recherche du CIE sont indissociables de ses autres activités. Très liées aux enseignements, principalement orientées vers des applications pratiques, elles se développent essentiellement dans deux directions, la vaccination et la croissance normale de l’enfant, sans exclure de nombreux autres centres d’intérêt.

Recherches sur l’enseignement pratique de la puériculture dans les maternités, vers 1950

Recherches sur l’enseignement pratique de la puériculture dans les maternités, vers 1950 (Bibl. univ. Angers, 1 CIDEF 01).

Recherches sur la lactation chez la femme africaine, vers 1950

Recherches sur la lactation chez la femme africaine, vers 1950 (Bibl. univ. Angers, 1 CIDEF 01).

Une conception de la recherche

Le CIE n’est pas véritablement un centre de recherche au sens classique du terme. Il s’efforce toujours de ne pas faire double emploi avec les recherches poursuivies dans les centres universitaires et les instituts spécialisés. Il s’en démarque également par des approches originales. Tourné vers l’international, le centre s’intéresse naturellement à toutes les
problématiques de transfert et de standardisation des méthodes médicales conçues dans les pays développés. Marqué par une vision médico-sociale des questions de santé, il fait volontiers porter son attention sur les enjeux de prévention et l’étude du normal autant que du pathologique.

Comparaison des différents vaccins BCG utilisés dans le monde, vers 1950

Comparaison des différents vaccins BCG utilisés dans le monde, vers 1950 (Bibl. univ. Angers, 1 CIDEF 01).

Dénombrement des unités vivantes contenues dans le vaccin BCG, vers 1950

Dénombrement des unités vivantes contenues dans le vaccin BCG, vers 1950 (Bibl. univ. Angers, 1 CIDEF 01)

Les vaccinations

Dès ses débuts, le CIE entreprend d’importantes recherches sur la tuberculose et la vaccination BCG. Ce travail, poursuivi avec constance dans le temps, justifie la création d’un service spécialisé, la station-pilote, et d’un laboratoire disposant d’isotopes radioactifs. Les recherches portent sur la standardisation des vaccins BCG lyophilisés, les techniques de vaccination ainsi que les causes de défaillance de la lutte antituberculeuse chez l’enfant. L’existence d’un service statistique permet de lancer des recherches sur la prévention et sur les calendriers de vaccination. Au fil du temps, d’autres recherches sont entreprises sur des vaccinations virales comme la rougeole et la rubéole. Plusieurs études sont poursuivies en Afrique subsaharienne. En Côte d’Ivoire, une recherche est menée sur les conditions optimales de vaccination contre la poliomyélite et les capacités immunitaires des enfants mal nourris et parasités.

Les activités de recherche du CIE sont indissociables de ses autres activités. Très liées aux enseignements, principalement orientées vers des applications pratiques, elles se développent essentiellement dans deux directions, la vaccination et la croissance normale de l’enfant, sans exclure de nombreux autres centres d’intérêt.

Recherches sur l’enseignement pratique de la puériculture dans les maternités, vers 1950

Recherches sur l’enseignement pratique de la puériculture dans les maternités, vers 1950 (Bibl. univ. Angers, 1 CIDEF 01).

Recherches sur la lactation chez la femme africaine, vers 1950

Recherches sur la lactation chez la femme africaine, vers 1950 (Bibl. univ. Angers, 1 CIDEF 01).

Une conception de la recherche

Le CIE n’est pas véritablement un centre de recherche au sens classique du terme. Il s’efforce toujours de ne pas faire double emploi avec les recherches poursuivies dans les centres universitaires et les instituts spécialisés. Il s’en démarque également par des approches originales. Tourné vers l’international, le centre s’intéresse naturellement à toutes les
problématiques de transfert et de standardisation des méthodes médicales conçues dans les pays développés. Marqué par une vision médico-sociale des questions de santé, il fait volontiers porter son attention sur les enjeux de prévention et l’étude du normal autant que du pathologique.

Comparaison des différents vaccins BCG utilisés dans le monde, vers 1950

Comparaison des différents vaccins BCG utilisés dans le monde, vers 1950 (Bibl. univ. Angers, 1 CIDEF 01).

Dénombrement des unités vivantes contenues dans le vaccin BCG, vers 1950

Dénombrement des unités vivantes contenues dans le vaccin BCG, vers 1950 (Bibl. univ. Angers, 1 CIDEF 01)

Les vaccinations

Dès ses débuts, le CIE entreprend d’importantes recherches sur la tuberculose et la vaccination BCG. Ce travail, poursuivi avec constance dans le temps, justifie la création d’un service spécialisé, la station-pilote, et d’un laboratoire disposant d’isotopes radioactifs. Les recherches portent sur la standardisation des vaccins BCG lyophilisés, les techniques de vaccination ainsi que les causes de défaillance de la lutte antituberculeuse chez l’enfant. L’existence d’un service statistique permet de lancer des recherches sur la prévention et sur les calendriers de vaccination. Au fil du temps, d’autres recherches sont entreprises sur des vaccinations virales comme la rougeole et la rubéole. Plusieurs études sont poursuivies en Afrique subsaharienne. En Côte d’Ivoire, une recherche est menée sur les conditions optimales de vaccination contre la poliomyélite et les capacités immunitaires des enfants mal nourris et parasités.

À CONSULTER...

Les activités de recherche du CIE sont indissociables de ses autres activités. Très liées aux enseignements, principalement orientées vers des applications pratiques, elles se développent essentiellement dans deux directions, la vaccination et la croissance normale de l’enfant, sans exclure de nombreux autres centres d’intérêt.

Recherches sur l’enseignement pratique de la puériculture dans les maternités, vers 1950

Recherches sur l’enseignement pratique de la puériculture dans les maternités, vers 1950 (Bibl. univ. Angers, 1 CIDEF 01).

Recherches sur la lactation chez la femme africaine, vers 1950

Recherches sur la lactation chez la femme africaine, vers 1950 (Bibl. univ. Angers, 1 CIDEF 01).

Une conception de la recherche

Le CIE n’est pas véritablement un centre de recherche au sens classique du terme. Il s’efforce toujours de ne pas faire double emploi avec les recherches poursuivies dans les centres universitaires et les instituts spécialisés. Il s’en démarque également par des approches originales. Tourné vers l’international, le centre s’intéresse naturellement à toutes les
problématiques de transfert et de standardisation des méthodes médicales conçues dans les pays développés. Marqué par une vision médico-sociale des questions de santé, il fait volontiers porter son attention sur les enjeux de prévention et l’étude du normal autant que du pathologique.

Comparaison des différents vaccins BCG utilisés dans le monde, vers 1950

Comparaison des différents vaccins BCG utilisés dans le monde, vers 1950 (Bibl. univ. Angers, 1 CIDEF 01).

Dénombrement des unités vivantes contenues dans le vaccin BCG, vers 1950

Dénombrement des unités vivantes contenues dans le vaccin BCG, vers 1950 (Bibl. univ. Angers, 1 CIDEF 01)

Les vaccinations

Dès ses débuts, le CIE entreprend d’importantes recherches sur la tuberculose et la vaccination BCG. Ce travail, poursuivi avec constance dans le temps, justifie la création d’un service spécialisé, la station-pilote, et d’un laboratoire disposant d’isotopes radioactifs. Les recherches portent sur la standardisation des vaccins BCG lyophilisés, les techniques de vaccination ainsi que les causes de défaillance de la lutte antituberculeuse chez l’enfant. L’existence d’un service statistique permet de lancer des recherches sur la prévention et sur les calendriers de vaccination. Au fil du temps, d’autres recherches sont entreprises sur des vaccinations virales comme la rougeole et la rubéole. Plusieurs études sont poursuivies en Afrique subsaharienne. En Côte d’Ivoire, une recherche est menée sur les conditions optimales de vaccination contre la poliomyélite et les capacités immunitaires des enfants mal nourris et parasités.

Une recherche appliquée